Mettez à profit les conseils de services en période froide pour les développer.
FacebookTwitterLinkedInEmailPrint

À tous les garages ! Ne laissez pas cet hiver geler vos activités ! Mettez à profit les conseils de services en période froide pour les développer.

Mettez à profit les conseils de services en période froide pour les développer.

L'entretien et les réparations en hiver sont une bonne opportunité pour les garages d'augmenter leur activité. Après tout, les pannes automobiles se produisent toute l'année. Ajoutez à cela les dommages accidentels dus aux routes glissantes et verglacées, l'usure accrue causée par les nids de poule et la corrosion provoquée par le sel et le sable, etc. vous avez là tous les ingrédients réunis pour un hiver chargé. Mais êtes-vous prêt à tirer le meilleur parti de la saison hivernale ? Grâce aux conseils judicieux de Delphi Technologies sur les principaux produits utilisés pour l'entretien, vous serez prêt pour vos opérations de réparation...en toutes saisons.

Direction et suspension : Le système de direction d'un véhicule est souvent le premier à souffrir des conditions hivernales. Les nids de poule, causés par les changements extrêmes de températures, et l'utilisation de matériaux corrosifs comme le sel et le sable sur les routes, sont autant d'éléments qui favorisent une usure importante du système de direction et de suspension d'un véhicule.

Certains composants essentiels comme la rotule inférieure sont particulièrement vulnérables au contact du sel et aux contraintes de la route de par leur emplacement sur le véhicule. Bien que le remplacement des rotules ne fasse pas partie du programme d'entretien courant, elles doivent être inspectées régulièrement pour déceler tout signe de dommage et/ou de mouvement excessif. Dans ce cas, il convient de remplacer l'intégralité de la rotule et pas uniquement du soufflet.

Freinage : Les composants de freinage sont également exposés à une usure accrue pendant l'hiver et ils doivent donc être remplacés, comme tout au long de l'année, à chaque intervention réalisée sur le véhicule. Bien que des composants usagés puissent paraître en bon état, une exposition à des températures extrêmes, à l'humidité et à la corrosion par le sel, affectera d'autant plus leur bon fonctionnement. L'utilisation de composants usagés peut être la cause d'un freinage inégal, entraînant une diminution possible de la stabilité et de la sécurité, ainsi qu'une usure accrue des plaquettes et disques de frein.

De plus, la saleté, le sel et le temps froid peuvent affecter le soufflet du piston de l'étrier qui risque de se fissurer ou de durcir.  Si rien n'est fait, l'humidité pourrait pénétrer dans l'étrier et entraîner la corrosion et finalement le grippage des douilles de guidage. Les conséquences peuvent être nombreuses, y compris une résistance au freinage, une surchauffe des freins, une perte d'efficacité des freins et des points chauds sur les disques de frein. Une maintenance régulière est par conséquent indispensable et doit faire partie de l’entretien courant des freins, notamment lors du remplacement des plaquettes de frein.

Enfin, quand vous remplacez les disques d'un client, il peut être utile d'envisager de monter des disques de frein peints. La technologie des disques de frein peints Delphi Technologies est simple et rapide à monter, tout en étant esthétique. Grâce à leur revêtement spécial en zinc lamellaire Geomet, les disques de frein peints Delphi Technologies assurent une protection accrue contre la corrosion due au sel, au sable, etc. Parfait pour affronter les conditions hivernales.

Climatisation : Quand on pense à la climatisation, on pense naturellement aux températures estivales. Et pourtant ce n'est pas tout à fait exact, l'entretien de la climatisation doit être assuré tout au long de l'année. Prenez le compresseur par exemple ; une défaillance peut survenir à tout moment, et comme il est au cœur du système de climatisation, le véhicule ne peut pas fonctionner sans lui.

De même, aucun moment précis n'est prédéfini pour la révision des composants faisant l'objet d'un entretien courant. Par exemple, la bouteille déshydratante doit être vérifiée et changée régulièrement, tous les deux à trois ans et à chaque fois que le système est ouvert, pour éviter une saturation par l'humidité dans l'air. Il en est de même pour le filtre d'habitacle. Il doit être changé au minimum tous les 12 mois ou avant dans le cas d’une conduite urbaine importante. En effet, un filtre d'habitacle encrassé affecte la performance du système de chauffage et de refroidissement et entraîne un embuage des vitres plus rapide.

Toutefois, le radiateur est un composant critique en hiver. Responsable du chauffage et du désembuage de l'habitacle, il constitue l'une des principales opportunités de réparation du système thermique en période froide. Une défaillance du radiateur de chauffage peut être due à des fuites ou à un encrassement qui surviennent si le liquide de refroidissement n'est pas vérifié et/ou changé régulièrement. Le remplacement du liquide de refroidissement du moteur (dilué avec 50 % d’eau) par des températures extrêmes aide à éviter ces problèmes et offre une excellente protection par temps froid, ce qui permet au client de réaliser des économies sur le long terme. Les mécaniciens doivent également réaliser un contrôle de pression du radiateur et examiner les flexibles pour contrôler l’absence de fissures ou de fuites. Dans la plupart des cas, cette opération peut être réalisée sans avoir à déposer les composants du véhicule.

En plus des pannes de pièces générales et des opportunités d’entretien, les conditions de route en hiver entraînent typiquement plus d'accidents et de réparations de composants situés à l'avant suite à des collisions frontales, comme les radiateurs et les condenseurs.

Autres composants principaux : Par températures en dessous de zéro, la force électromotrice ou la tension de la batterie diminue, ce qui signifie que le véhicule aura plus de mal à démarrer. Les batteries usagées risquent de ne pas démarrer du tout. Dans les deux cas de figure, la batterie doit être remplacée. De plus, il peut être intéressant de proposer, si ce n'est pas déjà le cas, un service de test de batterie avant l'hiver, ce qui constitue une autre opportunité de prestation rapide, simple et potentiellement rentable.

Le système de gestion du carburant est aussi affecté en hiver. Le sel, le sable et l'eau peuvent pénétrer dans les conduites de carburant, ce qui risque de contaminer la pompe à carburant et les injecteurs et de corroder les conduites de carburant.

Principal objet de l'entretien hivernal, les bougies de préchauffage sont essentielles pour faciliter le démarrage des véhicules par températures glaciales. À ce titre, elles sont l'une des causes principales des problèmes de démarrage en hiver et constituent une excellente opportunité d'entretien. Les mécaniciens doivent tester les bougies de préchauffage de leurs clients, voire les remplacer si elles sont installées depuis quelques années déjà. Une seule bougie de préchauffage défectueuse peut empêcher le véhicule de démarrer. Même si elles fonctionnent encore, des problèmes peuvent survenir qui sont susceptibles d'entraîner une panne prématurée, que vous pourrez corriger.

Les capteurs sont également exposés à des conditions hivernales difficiles, et comme ils font partie intégrante du système de gestion moteur il est important qu'ils restent en parfait état de fonctionnement.