Nos conseils techniques pour détecter les imitations bon marché
Imitation
FacebookTwitterLinkedInEmailPrint

Le passage au diagnostic électronique a contribué à révolutionner l'industrie automobile. La possibilité de connecter un outil de diagnostic à un véhicule et de lancer un logiciel identifiant avec précision l'origine d'une panne a permis aux professionnels d'économiser beaucoup de temps et d'argent et a simplifié les méthodes d’entretien des véhicules.

On peut affirmer que les équipements de diagnostic de qualité font partie des outils les plus précieux de la panoplie d'un technicien.

 

Mais si les informations fournies par votre outil étaient incorrectes et illégales ?

Un diagnostic fiable repose sur la précision des informations du logiciel et sur la capacité du matériel à extraire du véhicule des mesures exactes. Pouvez-vous être absolument certain que votre logiciel contient des informations à jour et valides ? Êtes-vous sûr que votre outil peut effectuer les bons tests et décoder correctement les messages transmis par le véhicule ? Si vous avez acheté votre matériel de diagnostic auprès d'un fournisseur Delphi agréé et si vous avez mis à jour votre logiciel officiel Delphi avec une clé de licence valide, alors la réponse est « Oui ». Vous pouvez être certain de disposer des dernières solutions Delphi, des formations, de l’assistance technique ainsi que d'une garantie à vie de votre logiciel tant que celui-ci reste sous abonnement. Nous savons cependant que des contrefaçons d'outils de diagnostic de qualité inférieure sont présentes sur le marché de la rechange. Ces alternatives sont largement inférieures à la solution officielle et leur apparence similaire cache en réalité une mauvaise imitation. De telles imitations pourraient mettre en danger votre entreprise et vos clients. Elles n'ont pas bénéficié du même niveau d'investissement en matière de recherche et de développement. Elles n'ont pas été testées sur un large éventail de véhicules et ne bénéficient pas des mêmes standards de fabrication 1ère monte que les produits Delphi. Par conséquent, elles risquent fort d'endommager d'importants composants du calculateur d'un véhicule.

Voici quelques astuces qui vous aideront à différencier un produit Delphi d'une contrefaçon :

 

Step by Step
1

Seul l'un de ces logos représente le produit officiel. Celui de droite est de mauvaise qualité et est mal centré. Il s'agit d'une contrefaçon.

Imitation
2

La prise en main de l'appareil vous indiquera immédiatement la différence. Le produit officiel Delphi possède une surface noire caoutchoutée ergonomique. L'imitation est en plastique dur bon marché.

Imitation
3

La partie supérieure de l'appareil Delphi officiel présente une finition aluminium mate lisse. La contrefaçon possède un revêtement argenté moucheté et brillant.

4

Le VCI de l'outil DS150E Delphi officiel permet une connectivité Bluetooth complète, contrairement à la plupart des contrefaçons. Si votre VCI n'est pas équipé de la technologie Bluetooth, vous pouvez être certain qu'il s'agit d'une copie.

5

Au dos d'un nouveau VCI Delphi, le numéro de série à 6 chiffres doit commencer par 30 et le bas de l'autocollant doit présenter la mention « Made in Sweden ». Si votre autocollant indique « Made in China », votre produit est une contrefaçon de qualité inférieure. Le marquage CE est faux également, ce qui signifie que les entreprises utilisant ces contrefaçons enfreignent les lois européennes.

6

L'appareil officiel de haute qualité pèse 485 g. La contrefaçon contient des pièces bon marché et ne pèse que 445 g. Cette différence est due à des composants de qualité inférieure et à l'absence de fonctionnalités telles que la technologie Bluetooth ou l’enregistreur de bord.

7

Une fente est prévue dans le bas de l'appareil pour une carte MicroSD qui augmente les fonctionnalités de l'outil. En l'absence de carte, ou s'il s'agit d'une contrefaçon, vous ne pourrez pas utiliser l'enregistreur de bord, ce qui limitera considérablement votre capacité à assurer un diagnostic fiable.

Imitation
8

Dans la plupart des cas, un DVD contenant un logiciel non officiel pourra être identifié par un visuel de mauvaise qualité. Nous vous déconseillons fortement d'insérer un DVD contrefait dans votre ordinateur, vous porteriez atteinte à sa sécurité.

9

Si votre logiciel vous demande d'exécuter un programme d'activation parallèle, il s'agit d'une contrefaçon susceptible d'endommager votre PC.